Le cannabidiol (CBD), second composant le plus présent naturellement dans le cannabis, aurait des effets positifs sur l’épilepsie en réduisant la fréquence des crises. Deux syndromes dont la prévalence est particulièrement élevée, le syndrome de Dravet (entre 1/20 000 et 1/40 000 naissances) et de Lennox-Gastaud (1/100 000 naissances), sont particulièrement scrutés.

File:Spike-waves.png

CBD et épilepsie : des médicaments pas forcément efficaces

Déjà efficace dans le traitement de la sclérose en plaques, le CBD pourrait à l’avenir être utilisé de manière pharmaceutique pour lutter contre l’épilepsie : c’est l’objectif des premières études menées aux Etats-Unis, qui visent à prouver l’efficacité du cannabidiol pour atténuer les crises. Cela fut notamment le cas pour Charlotte, une jeune fille de 6 ans (à l’époque) qui a vu ses parents lui administrer quotidiennement de l’huile riche en CBD – et pauvre en THC – pour traiter ses nombreuses crises (près de 300 par semaines) qui menaçaient sa vie.

L’étude de GW Pharmaceuticals

Producteur du Savitex (premier médicament autorisé en France basé sur le cannabis), GW Pharmaceuticals a mené une étude testant l’efficacité du CBD contre les crise d’épilepsie. Il faut dire que l’histoire de Charlotte Figi, aux Etats-Unis, au-delà du miracle, a suscité l’espoir chez des patients en attente d’un médicament miracle… qui n’existera probablement jamais : l’épilepsie est une activité du cerveau complexe à appréhender, dont les facteurs peuvent être nombreux.

Néanmoins, les résultats de l’étude mené par le groupe pharmaceutique sont intéressants : sur le groupe d’enfants (parmi 120 sélectionnés) atteints du syndrome de Dravet – une forme sévère de l’épilepsie affectant les nourrissans et entraînant des retards de développement – et ayant été traités avec du CBD, les chercheurs ont constaté une baisse de 39% des crises d’épilepsie.

Le CBD pour traiter l’épilepsie : qu’en penser ?

Même si aucune étude scientifique n’a pour l’instant pu prouver l’efficacité certaine du CBD comme réducteur de l’épilepsie (notamment car l’effet d’entourage semble important), il semblerait que certaines personnes trouvent en le cannabidiol un remède performant pour réduire le nombre de crises. Dans certains cas, le CBD peut s’avérer plus efficace que les médicaments, même si les interactions entre ces derniers et le cannabidiol n’ont pas été suffisamment étudiées : elles pourraient être responsables des baisses des crises tout comme induire des effets secondaires plus importants…

Sources : http://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/01/08/24471-cannabis-epilepsie-lespoir-petits-pas

https://www.sciencesetavenir.fr/sante-maladie/epilepsie-un-composant-du-cannabis-reduit-les-crises_113269

http://www.leparisien.fr/sciences/un-composant-du-cannabis-reduit-la-frequence-des-crises-d-epilepsie-25-05-2017-6981924.php