Une étude réalisée au Brésil* indique que le CBD a des effets positifs sur l’inflammation chronique des poumons et l’hypersensibilité des voies respiratoires, les principaux symptômes de l’asthme.

L’asthme, maladie chronique

L’asthme est un trouble respiratoire chronique affectant plus de 300 millions de personnes dans le monde. Il n’existe aucun remède miracle contre l’asthme, mais simplement des traitements permettant de combattre ses symptômes : respiration sifflante, toux, nez qui pique, faiblesse.

L’asthme entraîne chez le patient une inflammation des voies respiratoires qui se réduisent, rendant la respiration difficile. En effet, lorsqu’une personne saine respire, les muscles autour des voies respiratoires sont détendus et l’air peut circuler librement dans le corps. A l’inverse, une personne asthmatique souffre d’une inflammation des voies respiratoires : les muscles autour de ces dernières sont rouges, gonflés et irrités, incapables de faire passer l’air correctement. Les facteurs environnementaux (fumée, poussière, froid) peuvent exacerber ce phénomène.

Le CBD comme traitement alternatif

Il existe de nombreux traitements permettant de soulager les symptômes de l’asthme, parmi lesquels les fameux inhalateurs (bronchodilatateurs) souvent équipés de Ventoline.

Plus récemment, des chercheurs brésiliens se sont penchés sur les effets du Cannabidiol (CBD) – le second principe actif présent dans le cannabis – sur l’asthme.

Les résultats se sont avérés particulièrement encourageants : diminution de l’hypperréactivités des voies respiratoires (baisse de l’inflammation), diminution de la teneur en fibres de collagène dans les voies respiratoires (des fibres élastiques qui contribuent à rigidifier les voies aériennes), baisse des spasmes musculaires** tels que les bronchospasmes (pathologie connue des asthmatiques).

Il y aurait donc, selon les scientifiques, un intérêt réel à l’utilisation de CBD pour lutter contre les symptômes de l’asthme, à moyen terme (diminution de l’inflammation) et à court terme (lors d’une crise d’asthme) : au rôle anti-inflammatoire et anti-spasmodique du CBD peut même s’ajouter le rôle bronchodilatateur du THC.

Comment consommer le CBD ?

Utiliser du CBD ne signifie pas fumer un joint de cannabis ! Il existe de nombreuses manières de consommer le cannabidiol, que nous avons recensées dans notre article « Comment consommer du CBD ? »

CBD-comment-consommer

Aider les enfants à mieux se soigner : notre partenaire sur l’asthme

Notre partenaire Ludocare a mis en place un portail d’informations sur l’asthme destiné aux parents d’enfants asthmatiques. La société édite également le petit robot Joe contre l’asthme : ce dernier aide les plus jeunes à bien prendre leur traitement au quotidien, à l’aide de rappel et de conseils de prise.

Sources : * https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30481497

** Selon une autre étude : http://www.cmaj.ca/content/184/10/1143